nuitwoolfVirginia a seize ans et elle est folle amoureuse d'Antoine. Elle n'envisage pas le reste de sa vie sans lui. Mais tout s'écroule lorsqu'Antoine est obligé de déménager à Vancouver. Virginia sombre alors dans une profonde dépression. Pendant les vacances avec ses parents à l'Anse-aux-Coquillages, elle décide, une nuit, de mettre fin à sa tristesse devenue trop lourde à supporter. Mais un homme mystérieux est là pour la sauver de son geste. Grâce à lui, tout doucement, Virginia va réapprendre les sentiments, les émois de l'amour, la vie.

Un magnifique roman qui raconte le premier grand amour, la peine insurmontable de la rupture qui peut conduire à l'irréparable mais aussi la renaissance à la vie grâce à des rencontres que l'on n'espérait plus. Ce livre m'a beaucoup touchée par l'écriture toute en douceur, par la poésie qui en découle. Une bouleversante histoire d'amour (ou peut-être deux, ou même trois, vous verrez si vous le lisez) qui m'a plusieurs fois tiré les larmes aux yeux. Les allusions à l'écrivaine Virginia Woolf sont peut-être à expliquer aux plus jeunes lectrices.

Richard, Lyne. 2009. La nuit Woolf. Québec Amérique jeunesse, 221 p.

Par : Sylvie Stievenard, technicienne en documentation, École sec. l'Horizon